CONTACT vivre de peu


 image vivre de peu Forum   image vivre de peu Photos    image vivre de peu Citations   image vivre de peu vivre de peu Accueil 
la multiplication de l'envoi de virus à l'adresse affichée sur le site nous oblige à désormais passer par une page intermédiaire pour tout contact de l'association ternoise.com gestionnaire de ce site

Votre adresse e-mail - INDISPENSABLE !
Votre Nom
objet
MESSAGE
attention à bien noter votre adresse e-mail, c'est le seul et unique moyen de vous répondre, vous recontacter.

CONTACT POSTAL : Jean-Luc PETIT - BP 17 - 46 800 MONTCUQ - FRANCE
Elle n’y pouvait plus vivre, quelques jours auparavant, tant la tristesse l’accablait, et maintenant elle sentait bien qu’elle ne saurait plus, au contraire, vivre que là, où ses mornes habitudes s’étaient enracinées.
Pourquoi souffrons-nous ainsi ? C’est que nous étions nés sans doute pour vivre davantage selon la matière et moins selon l’esprit ; mais, à force de penser, une disproportion s’est faite entre l’état de notre intelligence agrandie et les conditions immuables de notre vie. Ce ne sont pas des phrases de Jean-Luc PETIT mais de GUY DE MAUPASSANT. Oh ! les heures qui me restent à vivre ne seront pas gaies. Mariez-vous, mon ami, vous ne savez pas ce que c’est que de vivre seul, à mon âge.
Je voudrais tant vivre près de vous ! dit-il. Je ne peux plus vivre sans vous voir. Voilà les maisons où il faut vivre.
Une fois mon temps fini, j’ai voulu venir ici pour... pour faire fortune ou plutôt pour vivre à Paris ; et voilà six mois que je suis employé aux bureaux du chemin de fer du Nord, à quinze cents francs par an, rien de plus.

contact vivre de peu multiplication envoi de virus

Tout allait pour le mieux
Je coulais des jours heureux
Plaie d'argent n'est pas mortelle
Quand on dort du bon sommeil...

Vidéo de la chanson :

Vous abonner à la chaîne VIVRE de PEU :